La Génétique

                 Base et Spécificité 

Le travail de l'éleveur consiste en grande partie à réaliser des sélections génétiques afin d'obtenir des caractères et des aptitudes positives d'une race tout en veillant à balayer les maladies génétiques.

Les Bases de la génétiques

Afin de comprendre la sélection génétique, il faut d'abord comprendre les bases de celle-ci.

Nous savons tous que l'ensemble de notre programme génétique est contenu dans chaque cellule de notre corps. Il en est de même pour les chats.

L'ensemble du programme génétique ( appelé Génome ) est porté par l'ensemble des chromosomes qui se trouvent dans chacune des cellules du corps !

Chaque chromosome porte des codes génétiques. Chez le chat, il y a 38 chromosomes soit 19 paires ! En effet les chromosomes fonctionnent toujours par couple !

Enfin, les chromosomes sont constitués de l' ADN. C'est sur l'ADN que se trouvent les codes qui écrivent les différents gènes. ( Ex : Gène qui exprime la couleur des yeux ). Les codes sont écrit à l'aides de 4 nucléotides A, C, T et G.

Le sexe des futurs chatons

Parmi les 19 paires de chromosomes, 18 sont appelées " autosomes " et 1 seule est nommée "sexuelle" .

Chez les femelles les chromosomes sexuels sont XX

Chez les mâles les chromosomes sexuels sont XY

Rappelons que toutes les cellules du corps possèdent l'ensemble des chromosomes. Toutes, sauf les gamètes sexuels.

Soit les ovules et les spermatozoïdes.

En effet, les gamètes ne possèdent que la moitié du Génome. Les paires de chromosomes sont donc séparées.

Du coup,

Chaque ovule possédera un chromosome X,

Et une partie des spermatozoïdes possédera un chromosome X et une autre partie un chromosome Y

C'est lors de la reproduction, quand les gamètes mâles rencontreront les gamètes femelles que le génome sera à nouveau complet !

D'après ce tableau de croisement, nous pourrons donc conclure que nous auront 50% de chance d'obtenir des femelles et 50% de chance d'obtenir des mâles après réunification des paires de chromosomes ! 

X

X

Ovules

X

X

X

X

X

Spermatozoïdes

Y

X

Y

X

Y

Gènes et Allèles

 

Comme nous avons pu le voir précédemment, c'est sur l'ADN qui compose les chromosomes que sont inscrits les codes génétiques qui vont écrire les gènes. Les gènes vont alors exprimer un caractère donné.

Certains gènes vont exprimer la couleur des yeux, d'autres la couleur du pelage ou encore la taille et le bon  ( ou parfois mauvais ! ) fonctionnement du corps.

En effet, si une mutation a lieu dans le gène ( soit, un changement de lettre dans l'écriture ), il peut alors s'exprimer d'une très mauvaise manière ou ne pas fonctionner du tout ( interviens alors des maladies ou des malformations ). Soit il n'y aura aucune conséquence !

Il faut savoir aussi que certaines mutations sont appelées Allèles. En effet, pour un gène donné, par exemple la couleur des yeux, il existe plusieurs versions du code : une version pour obtenir des yeux bleus, une autre pour les yeux verts, une autre pour les yeux jaunes etc...

Les allèles sont donc les différentes versions possible d'un gène.

Dominance et Récessivité

Nous savons maintenant que les chromosomes fonctionnent par paires. Il arrive parfois, que sur une même paires, les chromosomes qui sont identiques possèdent chacun d'eux,  deux allèles différents du gène commun. Par exemple, l'un possède l'allèle yeux ors et l'autre l'allèle yeux verts. Dans ce cas là, c'est l'allèle dit " Dominant " qui va s'exprimer. L'autre sera toujours présent dans le code génétique mais ne s'exprimera pas car il est " Récessif ". Mais il pourra toujours être transmis aux descendants ! Pour s'exprimer, un allèle récessif  doit se retrouver face au même allèle que lui.

Les allèles dominants sont notés en lettre Majuscule et les récessifs en Minuscule.

A

a

A   s'exprime

a

a

a   s'exprime

A

A

A   s'exprime

Quand on retrouve les mêmes allèles sur les deux chromosomes, on dit qu'ils sont Homozygotes. S'il y a deux allèles différents ils sont alors Hétérozygotes.

La génétique des Couleurs

Par la sélection génétique, nous pouvons donc prévoir les couleurs de pelage possibles ! Il faut alors connaitre la dominance et la récessivité de chaque gène et de leurs allèles.

Les poils agoutis et unis

Agouti     Dominant

 

Uni         Récessif 

A

a

Un Chat a.a sera donc uni et annihile les gènes de marquage. Un chat A.a ou A.A aura donc le poil agouti et aura  un marquage visible !

A savoir : Chez les chats roux, même si sont génotype est a.a, un léger marquage sera visible ! Il en est de même sur les chattes tricolores, toutes les zones de couleurs seront unies sauf les rousses.

Le marquage Mackerel ( Tigré) et Blotched ( Marbré )

Mackerel    Dominant

 

Blotched        Récessif 

Mc

mc

Les chat mc.mc seront marqués par le Blotched tabby, la version sauvage du gène Mackerel. A contrario, les chats Mc.mc et Mc.Mc seront donc Mackerel tabby !

Le marquage Ticked ( Tiqueté )

Ticked            Dominant

Ta

ta

Mackerel

ou

Blotched

Récessif

Ici, les chats ta.ta seront donc Blotched ou Mackerel. Cependant si le génotype est Ta.ta ou Ta.Ta, il annihile le marquage Mackerel ou Blotched même s'ils existent dans le code génétique. C'est le marquage Ticked qui s'exprimera !

Le Noir et sa dilution, le Bleu

Le gène de la couleur noire est noté B. Il est dominant. Nous ne parlerons pas des gènes b ( couleur chocolat )

et b1 ( couleur cinnamon ) qui sont interdits chez le Maine Coon.

Donc, le génotype d'un Maine Coon noir est B.B

Cependant, il existe un gène  récessif qui exprime la dilution des couleurs ( c'est a dire un éclaircissement  ).

S'il s'exprime le Noir deviendra Bleu et le Roux du Crème.

Couleur Naturel     Dominant

 

Dilution                  Récessif 

D

d

Un chat Bd.Bd sera donc Bleu. Un chat BD.BD ou BD.Bd sera noir, mais le dernier pourra transmettre un gêne Bleu à se descendance ! 

Le Roux et les chattes tricolores

Le gène de la couleur orange est très particulier. C'est le seul gène qui est présent sur les chromosomes sexuels femelles, soit X.

De plus il faut savoir que si le gène du roux ( O ) s'exprime, le chat prendra automatiquement cette couleur, même si d'autres couleurs sont présentes dans le code génétique.

Roux                 Dominant

 

O

o

Couleur Naturel          Récessif 

Un mâle ne possède qu'un seul chromosome X ( ses chromosomes sexuels étant X.Y ). Donc, un chat de génotype BD.BD (normalement noir ) et portant le gène O sur son chromosome X sera alors roux ( et porteur du noir ) ! Mais si il porte o sur son chromosome X, la couleur noire s'exprimera normalement et chat sera donc bien noir !

Et dans le cas d'une chatte de génotype BD.BD ( donc normalement noire ) qui possède les allèles O.O sur sur ses chromosomes sexuels X.X , elle sera automatiquement rousse !  Mais porteuse du noir . Mais si elle porte o.o, le noir pourra s'exprimer normalement et la chatte sera donc bien noire.

Cependant, dans le cas où une chatte BD.BD ( donc normalement noire ) porte O.o sur ses chromosomes sexuels X.X,

elle sera tricolore !

L'explication est très simple. En effet, pour fonctionner, le corps du chat n'a besoin que d'un seul chromosome X.

Donc aucun problème pour les mâles étant donné qu'il n'en possède qu'un seul.

Mais pour les femelles qui en possèdent deux, chaque cellule de son corps va activer au hasard l'un des deux chromosomes X. Donc si une cellule active le X porteur de O, le poil sera roux. Si une autre cellule active le X porteur de o, c'est la couleur normale

( ici le noir )  qui s'exprimera !

Voilà pourquoi seules les femelles peuvent avoir une robe tricolore !

Voyons ce que cela peut donner si nous croisons un mâle roux avec une femelle tricolore.

Mère tricolore  ( X.O  X.o)

X.O

X.o

X.O

X.O X.O

25% de femelles rousses

X.O X.o

25% de femelles tricolores

Père roux  ( X.O  Y)

Y

X.O  Y

25% de  mâles roux

X.o  Y

25% de  mâles non- roux

Nous aurons donc 25% de chance d'obtenir des chatons tricolores, 50 % de chance d'obtenir des chatons roux et 25% de chance d'obtenir des chatons d'une autre couleur !

Les effets Smoke et  Silver

Le smoke et le silver sont obtenus par la décoloration du sous-poil. C'est le gène d' Inibition ( I ) qui rentre en jeu !

I

i

Base du poil blanc

Dominant

Récessif 

Couleur normal

Un chat a.a ( couleur unie ) qui possède I.I ou I.i sera donc Smoke !

Un chat A.A ou A.a ( avec un marquage ) qui possède I.I ou I.i sera donc Silver !

Dans les deux cas, si ils possèdent i.i,  la couleur sera normale et sans effet.

A noter : Croiser deux chats " Silver " de génotype A - I.i peut donner des chatons de génotype A - i.i.

Ces chatons seront alors Brown Tabby !

Les taches blanches des chats Bicolores

Taches blanches    Dominant

 

Pas de blanc       Récessif 

S

s

Un chat S.S ou S.s sera donc Bicolore. Un chat s.s ne le sera pas.

Il faut savoir que le gène S va être modulé par d'autres gènes ( polygènes ) qui vont à termes, déterminer la grosseur de la tache blanche et former différents types de chat Bicolore ( voir la rubrique " Couleurs des Maine Coon ) .

Il peut aussi ne donner que les pattes blanches au chat !

Par le croisement génétique, on peut maximiser ou minimiser cette tache. Un chat homozygote dominant S.S ayant des taches plus conséquentes !

Le Blanc dominant 

Blanc           Dominant

 

Coloré            Récessif 

W

w

Si le chat est W.W ou W.w il sera entièrement blanc ! Il masque toutes couleurs présentes dans le codes génétique !

Seul les chats w.w seront colorés.

Blanc et Couleurs des yeux

Chez les chats blancs, il peut arriver qu'une certaine quantité de mélanocytes survivent dans les yeux et expriment leur couleur. ( En effet le gène du blanc détruit le mécanisme des mélanocytes, d'où l'absence de couleur. )

Quand il n'y a pas de mélanocyte dans les yeux, ceux-ci seront bleus, et parfois "  Vairons ".

Ce phénomène est aussi possible chez les chats à taches blanches.

Cependant le gène " yeux bleus " ou " yeux vairons " n'existe pas ! C'est par l'expression des mélanocytes présents les yeux qui varie en fonction du gène du blanc. C'est donc dû au hasard.

Blanc et surdité

Le gène du blanc se développant dans la région des cellules liées au fonctionnement de l'oreille interne au stade embryonnaire, il peut affecter celles-ci amenant à  la surdité.

La présence d'un ou deux yeux bleus augmente ce risque.

Mais c'est le travail des éleveurs par sélection génétique qui minimise le risque.

Chatterie des Lunes de Minuit

Élevage de race Maine Coon

Webdesign et Photos - Sarah CARDOSO-NEVES

Tous droits réservés © 

Chatterie des Lunes de Minuit - 2016